#LAvisDAlternant : 4 questions à Alexia Le Fur

12/12/2018

Chaque mois, découvrez l'Avis d'un alternant ou d'un stagiaire de notre entreprise ! Aujourd'hui Alexia Le Fur nous explique comment son apprentissage en tant qu'apprentie ingénieure travaux chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France - Habitat Réhabilité lui a permis de tester son futur métier ! Découvrez son interview : 

 

Quelles sont tes missions aujourd'hui chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France ?

Aujourd’hui je suis apprentie ingénieure travaux, j’ai un rôle d’assistante conducteur de travaux au sein de Bouygues Habitat Réhabilité. Au quotidien, je fais du suivi de chantier au côté du conducteur travaux. Mes tâches sont variées

Depuis mon intégration dans l’entreprise, je suis intervenue sur 3 chantiers :

 

- Antin Multisite : il s’agissait de la réhabilitation légère de 3 immeubles de logements sociaux, dans Paris (11ème, 12ème et 18ème). Je me suis notamment occupée d’organiser les levées de réserves avec les sous-traitants et les locataires, et de planifier les dernières interventions avant réception.

 

- Impasse d’Antin : il s’agit d’une réhabilitation d’un immeuble de bureaux à proximité des Champs-Elysées

J’ai assisté l’ingénieure travaux dans sa préparation de chantier, notamment sur la consultation des sous-traitants et la préparation de fichiers en vue de l’objectif.

 

- Tremblay BHV : c’est le chantier sur lequel je travaille en ce moment. Nous rénovons un immeuble de 46 logements sociaux à Tremblay-en-France. Je m’occupe des travaux de traitement des façades, d’étanchéité de la toiture et de l’embellissement des parties communes, au niveau des contrôles quotidiens en matières de sécurité (vérifications sur E-Cheking, port des EPI, mise en place des protections collectives, rangement et nettoyage des postes de travail en fin de journée, etc) et de qualité (respect des préconisations, des carnets de détails, des plans, etc). J’interviens également sur la planification des dernières interventions, et le pointage des réserves en logement plus ponctuellement.

 

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans ton poste ?

Pour moi, le principal avantage de ce métier est la diversité des missions. Comme expliqué précédemment, en un an dans l’entreprise, j’ai pu voir toutes les phases d’un chantier : la préparation, les travaux et la réception. Le chantier est perpétuellement en mutation : les enjeux et les contraintes varient quotidiennement et nous devons nous y adapter et trouver des solutions. J’ai l’impression d’apprendre chaque jour de nouvelles choses, tant d’un point de vue des techniques du bâtiment qu’au niveau de la gestion et de l’organisation des évènements.

Grâce à l’apprentissage, la formation professionnelle que je reçois lorsque je suis en entreprise est complétée par ce que j’étudie en cours, lors de mes périodes en école. Le fait d’alterner me permet d’apprendre de nouvelles choses et de les mettre en pratique presque immédiatement puisque le programme scolaire est conjoint aux différents thèmes de mes périodes, comme les études de prix, l’organisation de chantier, la gestion financière, le bureau d’études, etc. Ce fonctionnement me pousse à être curieuse sur le chantier mais également sur tout ce qui l’entoure.  

 

Comment as-tu connu Bouygues Bâtiment Ile-de-France et comment s'est déroulé le processus de recrutement ?

Je connais depuis très longtemps Bouygues Bâtiment Ile-de-France car l’entreprise est très visible sur la région.

J’ai connu Brézillon grâce à mon école. Intéressée par le domaine d’activité, j’ai fait une demande d’apprentissage. J’ai été en relation avec un service RH réactif et attentif à mes contraintes, puisque je devais effectuer un séjour international de 8 semaines, je n’avais que très peu de dates pour me rendre en région parisienne. J’ai donc eu un entretien avec la RH et mon futur maître d’apprentissage dans la même journée. Les échanges ont été prometteurs et la réponse très rapide. Ce premier contact m’a immédiatement donné envie de rejoindre les équipes de Bouygues Bâtiment Ile-de-France. Mon choix était fait dans la journée.

 

Un conseil pour de futurs stagiaires ou apprentis qui auraient envie de rejoindre Bouygues Bâtiment Ile-de-France ?

Je pense que le principal conseil à donner est d’être motivé, mais cela vaut pour tous les métiers et toutes les entreprises. L’avantage de travailler chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France, c’est la multitude d’opportunités qui nous sont offertes. Je ne sais pas si je resterai dans les travaux toute ma vie, ni même chez Bouygues Habitat Réhabilité, mais je n’ai aucun doute sur la possibilité de trouver ma place dans le groupe si un jour j’avais envie de changer.